Conseils: dynamiser la vente de votre bateau

Vous souhaitez mettre en vente votre bateau? Votre bateau est en vente depuis des mois, mais vous ne captez pas de contact? Dans cet article, nous faisons le point sur la présentation de votre bateau, jusqu’au jour de la visite.

Le prix de vente

Que vous choisissiez de publier votre bateau en annonce sur internet, ou que vous affichiez simplement une pancarte “en vente”, la première étape est de definir le prix de vente. Un prix que vente qui vous satisfait, cohérent, et attractif.
Pour ce faire, il est essentiel d’analyser la concurrence sur le marché. Renseignez-vous sur les bateaux proches des caractéristiques du votre, leur équipement, leur état. Comparez les prix. Il est très important que votre prix de départ soit en adéquation avec le marché actuel, et non par rapport au prix affectif que vous vouez à votre bateau, ou encore à la somme de vos factures d’entretien! Grâce à ces éléments, essayez de trouver le bon équilibre.
Gardez à l’esprit que le prix de départ est un des premiers éléments qui sucitera l’intérêt de votre interlocuteur, et qu’au contraire, un prix mal plaçé ne génèrera aucune dynamique!

Le visuel

Faites un reportage photos soigné de votre bateau. Veillez à ce qu’il soit propore et rangé. Les photos doivent représenter l’agencement du bateau, et mettre en valeur les espaces. Inutile de déformer les proportions initiales de vos photos afin de donner une illusion de grandeur qui ne reflèterait pas la réalité. En effet, le but est de capter votre acquéreur et programmer une visite. Et ce jour là, pas de retouches posibles! De la même manière, mettez en avant les atouts de votre bateau, notamment son équipement. Il n’est pas obligatoire d’omettre les défaut ou les marques d’usure. Vous proposez à la vente un bateau d’occasion, au prix d’occasion. Besoin d’inspiration pour vos photos? N’hésitez pas à jeter un seuil aux nôtres: “Bateaux d’occasion”.

Le dossier de suivi de votre bateau

Préparez un dossier complet réunissant votre lettre de pavillon, le certificat de conformité européen, votre dernier reçu de prime d’assurance et de paiement de taxes, mais aussi toutes les factures en votre possession: facture d’achat du bateau, des derniers services d’entretien, factures d’éventuelles réparations, rapport d’expertise, …
Un dossier de suivi bien tenu transmet du sérieux, cela rassurera votre futur acquéreur et l’aidera à y voir plus clair sur l’historique de votre bateau. Il pourra ainsi avoir une idée des prochaines interventions à prévoir.
Le plus? Etre en posession de quelques photos de la carène de votre bateau lors de sa dernière levée de l’eau.

L’état de votre bateau

Enfin, il est primordial que votre bateau soit en permanence prêt à acuiellir une visite. Maintenez-le propre, rangé, et prêt à naviguer. Mettez vous à la place de votre futur acquéreur, et présentez-le dans les conditions dans lesquelles vous auriez souhaité l’acheter. Pensez notamment à vérifier la validité de votre équipement de sécurité, et faire un point de contrôle sur le bon fonctionnement de tous les accessoires et options. Vérifiez que les cales soient bien propres, saines et sèches.
Ne commettez pas l’erreur de vouloir “arrêter les frais” et donc délaisser votre bateau. En effet, la première impression lorsqu’on monte à bord est déterminante.

Si vous respectez tous ces points, vous êtes en bonne voie. Soyez maintenant disponible et réactif lorsqu’on vous contactera, et surtout, patience. Un bateau se vend rarement en trois jours.
En attendant, nous vous invitons à partager avec nous vos conseils pour une vente réussie dans les commentaires. Nous serons ravis d’échanger avec vous sur le sujet!

Vous hésitez à confier la vente de votre bateau à un professionnel du nautisme? Restez connecté. Nous dédierons prochainement un article détaillé sur “vendre son bateau par l’intermédiaire d’un broker”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *